Qui sont-ils, qui sont-elles ?

Mais qui utilise ces outils ?

Libristes en Belgique

mardi 19 janvier 2021

Qui sont ces belges qui font confiance aux logiciels libres et les utilisent dans leur vie de tous les jours ?

Voir en ligne : Les acteurs du Libre

Contexte

Depuis quelques mois, je réfléchis à la question "comment sensibiliser au logiciel libre " ? Je me suis lancée sur la voie de dessiner un paysage d’acteurs du logiciel libre en Belgique au moyen d’une carte heuristique (mindmap). L’idée est de vous amener à vous projeter dans cet univers par identification d’usage ou de domaine. Par exemple, travaillez-vous dans le secteur public ? si oui, vous verrez que des communes utilisent des services libres. Êtes-vous une PME ? Il en existe qui font confiance à un progiciel de gestion intégré (ERP) libre ! Faites-vous partie d’une association ou d’un parti politique ? Là aussi, des logiciels libres sont fait pour vos usages.

Mon pari

Je voudrais vous montrer que beaucoup de personnes en Belgique font confiance aux logiciels libres et les utilisent dans leur vie de tous les jours.
Vous serez peut-être surpris·e par la variété des entreprises, associations et communautés utilisant ces outils.
- Lorsque vous cliquez sur un acteur, il vous renvoie à sa description.
- Évolution souhaitée : vous utilisez aussi des outils libres ? contactez-nous afin d’étoffer la carte pour ... rendre visible l’invisible ☺

Veillez noter que

- Ne sachant pas pourquoi tel ou telle communauté a choisi un outil libre, je ne peux pas prétendre qu’ils lui font confiance en raison des valeurs que je leur accorde. Il y a beaucoup de raisons qui peuvent amener quelqu’un ou un groupe à se tourner vers des outils libres : fiabilité, coût, indépendance, autonomie, durabilité, mode de fonctionnement communautaire et coopératif etc. etc.
- Cette représentation est partielle parce que je ne mets que les acteurs que je connais et je me base sur l’hypothèse que de bons exemples peuvent parfois convaincre d’avantage qu’une liste exhaustive.
- Elle est partiale car elle est le résultat de choix par essence subjectifs. Elle est une vue prise à un temps t, comme une photo et non pas dynamique. Elle pourra cependant être actualisée par la suite, par moi ou par d’autres, librement.
- Par acteur, j’entends une personne ou un groupe de personnes pour qui un logiciel libre, open source ou un service utilisant ces types de logiciels est une alternative fiable techniquement et éthiquement (confiance) à un logiciel privateur/propriétaire/au code fermé.
Il peut donc s’agir d’utilisateurs, de sociétés, d’installateurs, de créateurs de hardware, d’associations, de développeurs, institution publique etc.
En effet, les logiciels ont une particularité que n’ont pas les logiciels qui appartiennent à un propriétaire : on peut les utiliser et participer à leur évolution, et donc être à la fois un utilisateur et un "développeur" du même logiciel. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi le terme "acteur" plutôt que de faire les 2 catégories , utilisateur ou développeur. Et cela explique également que vous trouverez aussi bien des sociétés d’informatique que d’autres services.

Ce n’est pas :

- Une carte des outils utilisés (logiciels). Il en existe déjà ici et là : Free Software Directory, Robert Viseur, Framasoft, Github, les forums de discussion sur les outils comme par ex. Linux FR, Linux Mint FR,
- Un répertoire exhaustif .
- Une carte intemporelle mise à jour.

Bonne découverte !

Virginie pour l’équipe Abelli